Sarcophage de Tchernobyl : l’Ukraine signera un contrat avec le groupe français Novarka en septembre 

L’Ukraine et le groupe français Novarka signeront un contrat sur la construction d’un site de confinement couvrant l’ancien sarcophage de la centrale nucléaire Tchernobyl les 17-24 septembre prochain, a annoncé mardi le ministre ukrainien des Situations d’urgence Nestor Choufritch.

Novarka a remporté un appel d’offres pour la création, la construction et la mise en exploitation d’un second sarcophage lancé par la Banque européenne pour la reconstruction et le développement (BERD), selon le ministre.

Fin septembre, l’Ukraine signera également des contrats avec la société américaine Holtec sur la construction d’un site de stockage des déchets nucléaires pour trois réacteurs intacts de la centrale de Tchernobyl et l’achèvement des travaux de construction d’une usine de retraitement des déchets radioactifs solides, selon M.Choufritch.

En mai 2005, le Fonds international du sarcophage de Tchernobyl géré par la Banque européenne pour la reconstruction et le développement (BERD) avait promis de débloquer quelque 200 millions de dollars pour la construction d’un nouveau site de confinement couvrant le 4e réacteur accidenté de la centrale de Tchernobyl.

Les membres du fonds qui réunit les pays du G8, l’Ukraine et l’UE avaient donné leur feu vert à la signature d’un contrat de 490 millions d’euros avec Novarka le 17 juillet dernier à Londres.

Le plus grave accident nucléaire de l’Histoire s’est produit dans la nuit du 25 au 26 avril 1986, à la centrale nucléaire de Tchernobyl, en Ukraine, non loin de la frontière biélorusse. La radiation a pollué un territoire de 160.000 km2 répartis dans le nord de l’Ukraine, l’ouest de la Russie et le sud-est de la Biélorussie. Selon un rapport de l’ONU de 1995, le nombre de victimes directes et indirectes de cet accident a atteint 9 millions.

version complète de l'article :
 http://www.armees.com/Sarcophage-de-Tchernobyl-l-Ukraine-signera-un-contrat-avec-le-groupe,23924.html