Réseau "Sortir du nucléaire" – Fédération de 765 associations
Communiqué du lundi 26 février 2007
 
 
Révélation par le Réseau "Sortir du nucléaire" :
Chirac veut donner la Légion d'honneur
à un responsable du mensonge sur le
passage du nuage de Tchernobyl en France
 
 
- Le Pr Pellerin va-t-il faire partie lui aussi des décorés ?
 
- M Chirac, 1er ministre lors du passage du nuage de Tchernobyl
sur la France, veut-il faire oublier ses propres responsabilités ?
 
 
Le Réseau "Sortir du nucléaire" révèle ce jour que le Président de la République s'apprête, lors de la session de décorations prévue à Pâques, à attribuer la Légion d'honneur au Pr Jean Chanteur. Or, ce dernier est largement impliqué dans le mensonge d'Etat sur le passage du nuage de Tchernobyl sur la France.
 
Au moment de l'arrivée de ce nuage en France, le Pr Chanteur était Directeur adjoint du SCPRI, l'organisme dirigé par le tristement célèbre Pr Pellerin. Alors qu'il aurait fallu, entre autres mesures, interdire la consommation des produits qui captent le plus la radioactivité (légumes à feuilles, lait, champignons, etc), MM. Pellerin et Chanteur ont prétendu qu'il n'y avait aucun risque et aucune mesure sanitaire à prendre.
 
Ainsi, le 30 avril 1986, interviewé au JT de 20h d'Antenne 2, le Pr Chanteur explique sans rire que, si un accident comparable à Tchernobyl se produit en France, "on demande aux gens de rester chez eux, portes et fenêtres fermées, le temps du passage du panache", et il ajoute concernant Tchernobyl : "On pourra certainement détecter dans quelques jours le passage des particules, mais du point de vue de la santé publique il n'y a aucun risque"
(Cf : http://w1.ina.fr/archivespourtous/index.php?vue=notice&from=fulltext&mc=Chanteur,%20Jean&num_notice=1&total  )
 
Qui plus est, le 6 mai 1986, le Pr Chanteur représentait la France à la réunion sur Tchernobyl organisée par l'OMS (Organisation mondiale de la santé) à Copenhague. Sur les documents, la France semble être le seul pays non concerné, avec, en tout et pour tout, la mention "LOW" (c'est à dire faible). C'est bien entendu le résultat des mensonges du SCPRI et de l'Etat français... (cf http://tchernobyl.en.france.free.fr/tcherno-6mai1986.htm  )
 
Il est donc évident que, même s'il n'est peut-être pas aussi coupable que le Pr Pellerin qui était son supérieur, le Pr Chanteur est impliqué dans le mensonge d'Etat sur le passage du nuage de Tchernobyl en France et l'absence de mesures sanitaires (qui auraient certainement évité à de nombreuses personnes de souffrir aujourd'hui de cancers de la thyroïde.) Aussi, il semble injustifié que le Pr Chanteur se voit attribuer la Légion d'honneur.
 
Par ailleurs, on peut aussi craindre que le Pr Pellerin fasse lui aussi partie des décorés de la session de Pâques. Cette cérémonie risque d'être l'occasion pour le Président Jacques Chirac, qui était Premier ministre au moment du passage du nuage de Tchernobyl sur la France, de remercier ses complices et de cacher ses lourdes responsabilités dans cette affaire d'Etat dont les coupables courent hélas toujours…